• Le poids des beaux jours !

  • Le soleil est de retour ! Et avec lui, les envies de légéreté, de corps fin et musclé pour rentrer dans nos petites robes. Des espoirs de régime ! Mais envie et espoir ne suffisent pas. Parfois, même si la décision est prise, le poids de nos vieilles habitudes de chocolat pèse dans la balance ! Alors comment s'y prendre? Quelques trucs et astuces de sophrocoach pour tenir le cap...               A votre avis, pourquoi le changement est-il parfois si compliqué?                                  Trop dur?... peut-être.                                                                                                                                               Trop long?... pas sûr !                                                                                                                                        Trop... nouveau? YES !                                                                                                                                                                                  Vous l'aurez compris, le changement fait peur, une peur inconsciente, qui alerte la partie du cerveau qui régule nos émotions (le cerveau mammalien ou limbique, commun à tous les mammifères). Donc si vous entamez un régime et que vous craquez pour un banana split, c'est pas vous, c'est votre cerveau mammalien. Pratique mais pas efficace ! Alors comment faire pour ne pas déclencher des émotions négatives et des réactions d'alarme au stress?                                                         Comment faire pour que le cerveau mammalien ne déconnecte pas notre cortex (cerveau plus récent qui prend les décisions)? Comment faire pour que le moelleux au chocolat ne remplace pas le gateau sans oeuf, sans lait, sans sucre que nous nous étions promis de cuisiner?                                                                                                                                                Par ici les astuces:                                                                                                                                                                                              

    • Changer de manière ludique. Si vous réussissez à mettre du jeu, à vous amuser, vous faire plaisir c'est gagner.
    • Le changement doit induire plus de satisfaction que l'ancienne habitude, soit le gateau sans oeuf, sans lait, sans sucre doit apporter plus de satisfaction que le moelleux au chocolat ! Pour cela vous pouvez lister tous les avantages et inconvénients à changer/ne pas changer, à perdre du poids/stagner sur la balance (ou pire). Vous pouvez en rajouter en pensant à ce qui resque de vous arriver dans 1 ou 5 ans, si vous changer ou non. Et le vainqueur est... celui qui obtient le plus de poids en avantages.
    •  Avancer à tout petit pas, la méthode Kaisen fonctionne aussi pour perdre du poids ! Un petit pas à la fois n'effrayera en aucun cas notre mammalien. Par exemple, commencez par manger une ration de crudité quotidienne, buvez davantage au cours de la journée ou mangez lentement en toute conscience et en savourant.

    Et au bout de 21 à 28 jours (en continu, sans sauter un seul jour): bonheur suprême! Vos efforts seront récompensés car le changement amorcé se transformera en une nouvelle habitude, contre laquelle vous n'aurez plus à vous battre. Alors, on s'y met quand?