• Il y a quelques jours encore, j’étais coincée : l’encombrement des cartons dans la maison, suite à mon déménagement, faisait écho à mon encombrement mental. Un vrai bazar !

    Vous est-il déjà arrivé de passé d’un carton à un autre, d’une pièce à une autre, de commencer dix choses et de n’en finir aucune ? En général cela ne m’arrive plus très souvent, car avec le coaching, je sais en général où je vais et comment y aller. Mais j’avoue que durant quelques jours, la pagaille accumulée dans la maison faisait vraiment miroir à celle installée dans ma tête…

    Pourquoi cette pagaille à votre avis ? Vous l’aurez sûrement compris, je n’avais plus de direction, plus de priorité, ni dans ma tête, ni dans ma maison. Le déménagement ne s’est pas très bien passé et les cartons se sont entassés sans logique, là où il y avait de la place. Et avec la désorganisation et le manque de clarté, les idées s’embrouillent aussi. J’avais l’impression de faire un pas en avant et de reculer de 3 cases ! Vraiment pas agréable comme sensation.

    Le pire, c’est que j’aurais pu passer beaucoup de temps dans ce « no woman’s land », avec en prime toutes les conséquences négatives qui en découlent et qui peuvent s’accumuler sur le long terme: perte de temps, procrastination, insatisfaction, culpabilité, perte de sens, énervement…

    Ma solution ? Je me suis rendu compte que je ne prenais plus de recul, qui pour moi passe par la sophrologie, la méditation et l’écoute de mon intuition. J’ai beau savoir que c’est lorsque l’on manque de temps qu’il est vraiment important de méditer et bien … j’ai zappé ! Je me suis trouvée plein de bonnes raisons pour ne pas prendre ce temps essentiel pour moi. Il est vrai que j’ai tendance à me disperser et à laisser de coté la discipline quand je peux trouver une échappatoire.

    J’ai donc repris mes rituels quotidiens (sophrologie, méditation…) pour que ma tête retrouve le calme, mes cartons leur destination et mes objectifs leur chemin.

    Quid de cette pagaille à grande échelle ? Ces foutus cartons sont semblables à toutes ces idées qui nous assaillent en permanence, sans logique apparente. Pour rappel, nous avons entre 30 000 et 70 000 pensées par jour ! Alors à grande échelle, assujettis à nos pensées constantes, sans direction, objectifs clairs, but ou même Mission, c’est carrément notre vie qui est désorientée, confuse, en pagaille. Un vrai champ de bataille même, avec nos envies, idées, objectifs qui s’entrechoquent sans cohérence.

    Comment y remédier ? Retrouver ordre et clarté, dans sa maison et dans sa vie peut passer notamment par ces temps de pause, de recul, par de la planification, une super organisation, un désencombrement de nos espaces (à vivre et mental). Cela suppose aussi de mieux se connaître pour trouver où doivent aller nos objectifs. Plus globalement, cette cohérence passe aussi par trouver sa mission de vie. Et oui, comme je l’écris dans le titre, cartons et mission ne sont pas antinomiques, au contraire. Ils sont dans le même bateau, le votre. Et pour éviter de tomber à l’eau autant s’amarrer, se relier à soi et trouver sa Voie. Avec moi ?

    Si vous aussi voulez remettre du sens et de l’ordre dans votre vie en trouvant votre grande Mission, votre but de vie, profitez de mon offre du printemps spéciale Fête des mères (même si vous n’êtes pas maman !) : mon accompagnement en coaching Mission de vie à – 20% J

    http://www.atlansophrocoach.fr/mission-de-vie-coaching/.