• 2 pistes pour éviter de vivre « à coté » de votre vie !

    La plupart des femmes qui viennent me voir ont la sensation de passer à coté de leur vie. Emportées dans le tourbillon du quotidien, un peu perdues, elles en ont oublié (au choix) : leurs belles facettes, ce qu’elles veulent vraiment, leurs rêves, ce qu’elles aiment et ce qui fait sens pour elles... Elles ont du mal à trouver une direction, un but, des objectifs qui leur ressemblent…

    Et je les comprends car je suis aussi passé par là, coincée dans un quotidien sans relief, sans saveur. Vous le savez aussi bien que moi, le quotidien d’une femme est surchargé et occulte parfois qui nous sommes et ce que nous voulons vraiment. Nous sommes souvent submergées par les sollicitations de nos proches, qui déteignent sur nous à la longue et nous en oublions de vivre pour nous.

    Nous avons alors tendance à vivre « à côté de notre vie », déconnectés de nos émotions. Entre le stress, les soucis générés par le travail et nos différentes obligations, les moments de détente que nous passons dans une sorte d'état second, nous devenons étrangères à nous-mêmes. Dans « Guérir », David Servan Schreiber nous mettait en garde: 
« ne pas être un étranger, ni pour soi-même ni pour les autres ». Sinon, les risques encourus peuvent s’apparenter aux items suivants :

    • ne plus savoir qui vous êtes vraiment,
    • sensation d’avoir perdu votre identité propre,
    • incapacité à faire des choix avec sérénité,
    • ignorance de ce que vous aimez/voulez (ou pas),
    • difficulté à vous fixer des objectifs qui ont du sens où à les atteindre
    • perte de votre joie de vivre, voir déprime ou dépression,
    • perte de confiance et d’estime de soi....

    La liste est longue ! Pour inverser la vapeur, je vous propose 2 pistes.

    La première piste, pour vivre notre vraie vie, pour (re)trouver notre chemin passe à mon avis par la connaissance de soi. Nous avons à récupérer toutes les « miettes » que nous avons semées, tous les morceaux de nous éparpillés. La base pour vivre en accord avec soi est de bien se connaître pour vivre heureuse, pour mettre en place et atteindre nos objectifs essentiels, importants. C’est aussi ce qu’explique Mihaly Csikszentmihalyi dans ses livres « Vivre » et « Mieux vivre » : « mieux je me connais et me comprends, meilleure est la vie que je peux me créer ».

    La seconde piste est d’écouter notre voix intérieure. Comme l’explique la psychothérapeute Claudia Bepko, coauteure, avec Jo-Ann Krestan, de Vous êtes vraiment trop bonne : «La plupart des femmes se laissent tellement envoûter par l'image de la "bonté" féminine véhiculée dans la société qu'elles n'écoutent plus leur voix intérieure. Pourtant, c'est elle qui devrait leur dire ce qu'elles désirent, ce qu'elles aiment et ce dont elles ont besoin».

    D’autant que cette voix intérieure est simple d’accès, accessible à tout moment et fiable (en déjouant les pièges de l’égo). Pour suivre ces pistes et nous (re)trouver, nous avons à nous octroyer du temps, régulièrement, à être à notre écoute.

    Qu’en pensez-vous ? Êtes-vous prêtes à vous accorder un peu de temps pour vous épanouir ? Êtes-vous enthousiaste à l’idée de vivre enfin votre vraie vie ? Mais peut-être aussi vous sentez-vous suffisamment épanouie. Alors pour savoir si mieux vous connaître est une priorité, voici un exercice très simple. Vous allez évaluer votre pourcentage de connaissance de vous de la manière suivante:

    Quelle note, de 1 à 10 (10 étant la meilleure note) pouvez-vous donner à votre connaissance de vous-même ?    

    Exemple: j’ai conscience de mes savoir-être et savoir-faire, de mes défauts et limites et je me fixe des objectifs que j’atteints avec plaisir:8/10.                                                                                                           Je ne sais pas de quoi je suis capable, j’ai du mal à savoir ce que je veux et à passer à l’action: 3/10.  

    Votre note       /10

    Si votre note se situe entre 7 et 10, votre niveau de bien-être et d’épanouissement doit être satisfaisant. Mais en dessous, il y a fort à parier que l’insatisfaction et le manque de sens vous habitent. Qu’attendez-vous pour changer ? Car sans changement, votre situation risque de s’aggraver. N’attendez pas de vivre une dépression ou un burn out pour réagir. Reprenez les reines de votre vie en main, pour le meilleur !

    Et si vous avez besoin d’aide, j’ai créé un programme spécifique, pour aider les femmes qui cherchent à s’épanouir mais qui se sentent coincées dans leur vie. Des femmes comme vous et moi qui souhaitent retrouver leur identité sans pour autant sacrifier leur carrière, leur famille où leurs occupations.

    Pour vivre votre vraie vie pleine de sens, c’est ICI !